Too Paris

KING BOBO  (Sébastien Bollinger dit)
Né à Paris en 1968.

Précurseur du mouvement graffiti à Paris, King Bobo rejoint les TZC (Twilight Zone Crew) en 1984. Ce sont les débuts du tag, du graff et des pochoirs dans les rues de Paris qui influenceront plus tard son art.

Dès 1989, King Bobo privilégie la toile comme support, sans renoncer aux murs. De son travail sur la lettre se rajoute des personnages, des paysages, des coloriages originaux. Depuis, l’artiste continue d’explorer de nouveaux univers  de couleurs et de formes.

En 1990 King Bobo créait l’association BASALT (Expressions murales) en collaboration avec Banga (TRP) , Shuck One (DCM) et Seka photographe.  Ce collectif de graffeurs parisiens dont la puissance créative et le dynamisme marquent la décennie : sous le regard de la ville entière, l’expression murale gagne ses lettres de noblesse. Dès 1991, cette créativité nouvelle est largement saluée lors de l’exposition « 10 ans de Graffiti Art » au Palais de Chaillot, qui réunit les grands noms du graffiti français et américain. Jusqu’en 1995, Basalt assurera le rayonnement d’une identité proprement française à travers de nombreuses collaborations et manifestations en France et en Europe.

Depuis 2016, King Bobo est influencé par les années 70, les couleurs et formes du designer danois Verner Panton. Les réalisations de free-styles graffiti incluant différents médiums font encore partie de ses créations. La réalisation de portraits d’hommes célèbres comme Nelson Mandela lui tiennent aussi  à cœur.

A noter qu’il fait également partie des grands activistes parisiens du Slam, à travers son association Universlam, et sa maison d’édition.

LIENS :
http://www.kingbobo.fr
http://fr-fr.facebook.com/people/King-Bobo-Universlam/743001698

Aller à la barre d’outils