Too Paris

Joël Grare utilise tout ce qui résonne pour inventer un monde sonore bien à lui, intégrant toutes les influences planétaires possibles et imaginables.

Enfant du rock, autodidacte, batteur-percussionniste passionné par les cultures qui jalonnent la route de la soie, le clavecin, la musique russe et française du début du XXème siècle.

Il sʼest constitué au fil des ans et des voyages un instrumentarium allant du bruissement au cataclysme, des pailles de Madagascar aux tambours japonais en passant par la création dʼun clavier chromatique de cloches de vaches rondes en acier de Chamonix de 4 octaves.

Aujourdʼhui il aime voyager léger, castagnettes, tambourins, mini-claves, grenouilles, cochons et autres idiophones qui titillent lʼimaginaire, rangés dans un sac à malices aux dimensions des paniers Air France.

Dʼun esprit curieux, à lʼinstar de ses instruments, il voyage dans le temps et lʼespace. Musique baroque avec le Poème Harmonique, Patricia Petibon, Amarillis. Flamenco avec Daniel Manzanas, “world symphonique” avec Yvan Cassar. Improvisations iconoclastes, ciné-concert, en complice avec Jean-François Zygel depuis maintenant 10 ans. Rejoint par Didier Malherbe pour un trio au nom évocateur, “ le tour du monde en 80 minutes”.

En 2002 il compose “Follow” pour un duo avec le chorégraphe et danseur Zheng Wu. Le spectacle sera créé à la biennale de Venise sur lʼinvitation de Carolyn Carlson et fera lʼobjet dʼun premier cd chez Alpha en 2003.

Il se produit en solo depuis 2006, dans une série de miniatures musicales réunies sous le titre “La cloche et le Papillon”.

En 2008 sort chez Alpha “Paris-Istanbul-Shangaï”, fruit de sa rencontre avec Guo gan, virtuose du Er Hu, violon chinois, de Bruno Helstroffer, Théorbiste hendrixien, dʼEmek Evci, contrebassiste turc aux accents balkaniques et la danseuse-chorégraphe flamenca Karine Herroud-Gonzalez.

Il signe la musique du film de Philippe Béranger, “Cahier dʼun Retour Au Pays Natal” tiré du poème dʼAimé Césaire, ainsi que celle de “Cami”, au théâtre national de Toulouse, spectacle mis en scène par Laurent Pelly, dʼaprès une adaptation dʼAgathe Mélinand, à partir des écrits de lʼhumoriste.

Il participe à la création du poème symphonique “ A lʼencre de Chine” dʼYvan Cassar, au Palais des Congrès en 2005 et à lʼouverture du festival de musique sacrée de Fez, pour la
création dʼArmand Amar “Oratorio Mundi” en 2011.

En 2012, il co-crée avec les chanteurs dʼoiseaux, Jean Boucault et Johnny Rasse et le flûtiste Pierre Hamon, un concert spectacle, “Birdyphonia”.

En 2013, il co-signe avec Pascal Contet, la musique de “ I love you”, spectacle de Didier Galas, mis en scène par Christian Rizzo au Théâtre national de Bretagne.

En 2014, création dʼun spectacle “tout-enfant, petits et grands” avec la comédienne Emmanuelle Magdalena, sur lʼeau et ses métamorphoses, intitulé “ Les voix de lʼeau”.

En 2015 création dʼun récital de cloche “ le traîneau sous la neige”.

DISCOGRAPHIE sélective

Joël Grare
– “Follow” et “Paris-istanbul-Shangaï” chez Alpha
– “Cahier dʼun retour au pays natal (dvd) les films du paradoxe

Vincent Dumestre et le Poème Harmonique” chez Alpha
– Aux marches du palais
– Lʼhumaine comédie Moulinié
– Il fazolo
– Luis de Briceno

Patricia Petibon chez Deutsche Grammophone
– Rosso
– Mélancolia
– Nouveau Monde

Yvan Cassar
-“ Lʼodyssée de lʼespèce” chez Universal

Pablo Heras-Casado et Concerto Köln
– El maestro Farinelli chez Archiv Produktion

Jean-François Zygel
– “La boite à musique” saison 1,2,4 (dvd) chez Naïve

LIENS :
https://joelgrare.com
https://www.facebook.com/joel-grare-30500054006
https://www.youtube.com/results?search_query=joel+grare

Aller à la barre d’outils