Too Paris

En septembre 1956, à la Sorbonne, s’est tenu trois jours durant le premier Congrès des écrivains et artistes noirs. Aimé Césaire, Alioune Diop, Léopold Sédar Senghor, Richard Wright ou Frantz Fanon y ont notamment côtoyé Jean-Paul Sartre, Claude Lévi-Strauss, René Depestre, Édouard Glissant ou James Baldwin.

Le réalisateur américain Bob Swaim revient sur les circonstances de la tenue de ce colloque et explique pourquoi les grandes puissances de l’époque ont tout fait pour le perturber, en dénigrer les conclusions et en étouffer la portée.

Réalisation : Bob Swaim
Production : Entracte
Scénario : Bob Swaim, Sebastian Danchin
Image : David Chambille
Son : Stephen Busk, Antoine de Flandre, Thomas Perlmutter
Musique : Jean-Jacques Milteau, Manu Galvin, Sébastian Danchin
Montage : Mohammed A. Trabelsi

LIEN : http://www.bobswaim.com

Aller à la barre d’outils